L’apparence physique, constitue aujourd’hui une priorité pour les femmes reflétant leur désir de vouloir embellir son corps en faisant implanter de gros volumes de prothèses mammaires tunisie, en tant que phénomène devenu quasi courant.

En effet, les femmes ne montrent plus aucune gêne à vouloir des prothèses de 700 ou de 800 centimètres cubes.

En France et partout en Europe, la taille des prothèses mammaires les plus sollicitées tend à s’augmenter encore et encore.

Faisant partie des interventions chirurgicales les plus pratiquées au monde, l’augmentation mammaire Tunisie à beaucoup évoluée depuis son invention, sur le plan des techniques et en résultats.

Il s’agit, d’une intervention extrêmement simple qui consiste à mettre en place un corps étranger, à savoir, une prothèse mammaire sous la glande mammaire en vue d’augmenter le volume des seins, mis en arrière de la glande mammaire sur le muscle pectoral, soit en arrière de ce muscle directement contre le thorax.

Augmentation mammaire, nouvelles techniques.

Le développement technologique en la matière ne cesse de se développer, puisque deux nouvelles techniques d’augmentation mammaire Tunisie se sont développées et dont les patientes peuvent bénéficier de chacune séparément ou des deux combinées.

La première des techniques, à savoir, la méthode Brava qualifiée de «naturelle», consiste à réaliser une expansion tissulaire du tissu mammaire pour l’amener à se développer tout seul, tandis qu’elle est considérée comme insuffisante à elle seule, et avec laquelle le chirurgien transfère dans le sein de la graisse prélevée chez la patiente elle-même ce qui fait gagner une taille de bonnet.

Augmentation mammaire, destination Tunisie.

Sachant, qu’en dehors de rares cas particuliers nécessitant une demande préalable de prise en charge de la part de la sécurité sociale pour espérer un remboursement puisque ce type d’opération esthétique ne bénéficie pas de remboursement de la sécurité sociale ni des mutuelles, il faut débourser au moins 3000 euro pour pouvoir effectuer une réduction mammaire, alors que pour bénéficier des mêmes prestations en Tunisie ne dépasse pas 2000 euro ce qui permet d’avoir un important gain financier.